AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 #_ Squattage (Rebecca)

Aller en bas 
AuteurMessage
Jude Warner

avatar

Nombre de messages : 37
Age : 26
Photo d\\\'identité :
Réputation : 0
Points : 11
Date d'inscription : 13/02/2009

• Student card •
About love:
Citation:
Relationship:

MessageSujet: #_ Squattage (Rebecca)   Ven 20 Fév - 0:50

    Assise sur le coin de son lit, Jude attendait le regard dans le vide et les mains jointes. Le tintement des aiguilles du réveil n'amplifiant qu'un peu plus son attente et sa solitude profonde. Pourtant elle n'était pas seule car sa colocataire de chambre dormait encore paisiblement. Mais on ne pouvait pas dire que les deux jeunes femmes s'entendaient à merveille, car bien au contraire, Jude rompait toute communication dès que cela devenait trop sérieux. Elle avait conscience de prendre la fuite à chaque fois mais elle s'en fichait tant que c'était pour se protéger elle même. Souvent le ton montait mais jusqu'à présent, ça n'avait jamais été bien méchant. Puis Jude tapa légèrement du pied avant de regarder pour la énième fois son portable mais toujours rien. Stressée, elle se leva donc et rangea ses affaires qui commençaient à s'entasser sur son lit bien qu'il ne soit encore que sept heures du mat'.

    Elle ne passait jamais beaucoup de temps dans cette chambre, non à cause de l'idée de croiser sa colocataire, mais juste parce que depuis six mois, l'idée de devoir rester enfermer plus de quelques heures dans une même pièce la rendait folle, se sentant souvent prise au piège. Peut être est ce aussi pour cela que Jude séchait la plus part de ses cours. Elle savait qu'elle mettait ses études dans cette école en péril mais rien n'avait d'importance à part son frère. Son avenir n'avait pas lieu d'être sans lui. Ainsi après fait place net sur son lit, elle s'assit de nouveau au bord de ce dernier avant de regarder une nouvelle fois son portable. Excédée, elle finit simplement par le jeter à ses côtés avant de laisser tomber son visage dans ses mains.

    L'attente la mettait à bout de nerf, elle avait peur. Peur de voir son cauchemar devenir réalité. Pourtant elle soupira longuement puis reprit le dessus car elle détestait penser à cette simple idée de le perdre. Elle se leva donc et attrapa sa pochette à dessin pour commencer à en faire le tri. Elle replongeait de nouveau dans son passé ou plutôt continuer de rester dans son passé. Elle étala ses dessins sur son lit mais ce fut une photo qui n'avait pas lieu d'être là qui attira son attention. Cette photo la représentait, elle, lorsqu'elle était plus jeune. Son frère se tenait à ses côtés avec sa mère et tous les trois souriaient de pleines dents. Pourtant lorsqu'on en venait à s'attarder sur leurs regards, on remarquait la tristesse se projetait au delà de l'objectif mais aussi une joie non délimitée qui marquait les liens du sang. Jude se laissa tomber à genoux sur le sol et s'attarda un peu plus sur cette photo. Ce ne fut que lorsqu'elle l'a retourna qu'elle remarqua une phrase écrite à l'encre noire : «L'amour ne commence ni ne finit comme nous le croyons. L'amour est une bataille, l'amour est une guerre mais il grandit avec vous mes anges !» Elle retourna alors la photo et caressa le visage de sa mère du bout des doigts avant de s'accorder le droit de dessiner une ébauche de sourire sur ses lèvres, ce qu'elle n'avait pas fait depuis bien longtemps. Sa mère avait toujours eu cette capacité sur sa fille même avec la distance qui les séparait aujourd'hui.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rebecca Brown

avatar

Nombre de messages : 104
Age : 29
Photo d\\\'identité :
Réputation : 0
Points : 2
Date d'inscription : 16/02/2009

MessageSujet: Re: #_ Squattage (Rebecca)   Ven 20 Fév - 21:52

Si il y’a une chose que Rebecca déteste par-dessus tout c’est se faire réveiller … Bon en fait elle déteste un tas de truc mais à la minute ou le foutoir provoqué par sa chere colocataire la tira contre son grés des bras de Morphée elle décida que c’était ce qu’elle avait le plus en horreur même si ce n’était pas vraiment le cas . Et par foutoir elle exagérait la aussi bien la chose , mais personne ne lui en tiendrait rigueur pas vrai ? En fait jude avait juste eu le malheur de taper du pied , et de remuer quelque truc dans la pièce ce qui enclencha directement le mode Jesuisdemauvasehumeurallertousvousfairefoutre Chez Rebecca . Elle grogna légèrement sans vraiment se soucier de savoir si la blondinette bizarre qui lui servait de colocataire avait remarqué qu’elle était réveillée et essaya de ne pas y prêter attention croyant encore qu’elle pourrait sans trop de problème se rendormir … Mais deux seconde plus tard elle eu la réponse , elle était maintenant beaucoup trop bien éveillé pour tenter quoi que ce soit .

Elle poussa donc les couvertures qui la recouvrait presque entièrement avant de se retrouver assise sur le lit , un short tout défoncé et un long tee shirt des clash en guise de pyjamas . La brunette fixa Jude quelque instant , celle-ci avait le regard plongé sur quelque choses que Becca ne pouvait pas voire de la ou elle était assise ce qui la frustra tellement qu’elle se leva d’un bond sans faire de bruit pour s’approcher de sa colocataire . Avant d’avoir eu le temps de vraiment savoir de quoi il s’agissait elle remarque que la jeune fille souriait et notre chieuse préféré ne put s’empêcher de répliquer
- Waaahow j’arrive pas a le croire Morticia est capable de sourire ? Tu veux pas me le refaire pour que je le photographie ? Parce que franchement je pensait bien que t’avait un problème au niveau des zygomatique ou un truc du genre tu vois ? Ui bon il fallait savoir que Jude intriguait beaucoup Rebecca , elle n’était jamais la , ne souriait jamais , et ne parlait que peu alors ca suffisait a ce que Becky la surnomme Weird girl jusqu’à la fin de sa vie et qu’elle n’y aille pas mollo sur les réflexion et sur les critiques . Enfin de compte elle ne la dérangeait pas vraiment , elle était juste pas très facile a emmerder puisque qu’elle l’ignorait beaucoup ce qui était le moyen le plus facile pour énerver Rebecca … tout est beaucoup moins drôle quand on ne rentre pas dans votre jeu pas vrai ? .

Becca sauta sur son lit de façon un peu débile et s’empara d’un paquet de clope qui trainait sur sa table de nuit … Non c’était pas si facile que ca elle n’allait pas laisser Jude tranquille surtout qu’elle s’était levé du pied gauche ce qui l’encourageait
… - Et t’en que t’y est tu pourrais être plus silencieuse la prochaine fois , si j’avais voulu être réveiller a 7 heure du mat par une cinglé je te l’aurais dis hier soir … Putain pour une muette tu fais beaucoup de bruit on te l’as déjà dis ? ! Provocation entre et toujours … ouais bah en même temps Rebecca n’a jamais dis qu’elle était facile a vivre , puis bordel pourquoi Jude était aussi bizarre hein ? Ca la travaillait beaucoup trop .
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Jude Warner

avatar

Nombre de messages : 37
Age : 26
Photo d\\\'identité :
Réputation : 0
Points : 11
Date d'inscription : 13/02/2009

• Student card •
About love:
Citation:
Relationship:

MessageSujet: Re: #_ Squattage (Rebecca)   Sam 7 Mar - 18:35

    Jude ferma les yeux puis laissa tomber sa tête sur le bord de son lit. Elle tentait de se rappeler à quel moment la photo avait été prise, bien qu'elle n'avait pas tant de mal pour s'en souvenir. C'était un jour d'avril, son père était parti quelques mois auparavant et sa mère avait toujours du mal à s'en remettre. Elle se souvenait très bien qu'avant que l'objectif immortalise ce moment, sa mère avait pris la fuite vers les toilettes en prétextant qu'elle devait aller se faire repoudrer le nez. Jude avait pris peur lorsqu'au bout de 10 minutes, sa mère n'était toujours pas revenue. Mais Tristan l'avait prise dans ses bras et avait réussi à la calmer jusqu'à ce que leur mère revienne. Il avait toujours eut ce pouvoir de la réconforter à n'importe quel moment de sa vie et surtout pendant ses derniers mois où ils s'étaient rapprochaient un peu plus chaque jour découvrant peu à peu des univers qu'ils ne connaissaient pas l'un de l'autre. Puis ils avaient tous les trois pris place et le photographe avait immortalisé ce moment dans leur vie. Un moment triste qui arrivait tout de même à faire sourire Jude. Mais ce moment de solitude et de calme volupté venait d'être troubler par une voix que Jude connaissait très bien. La voix de sa colocataire. Une fois de plus, elle dut revenir à la réalité et quittait les sombres souvenirs de son passé.

    Jude leva les yeux vers Rebecca et fronça les sourcils. Son sourire ayant totalement disparu. Elle écouta ses paroles mais n'avait pas spécialement envie de répondre. Elle se releva puis frotta ses cuisses qui s'étaient légèrement ankylosée pendant qu'elle était assise par terre. Elle posa la photo sur sa table de chevet entre sa lampe et son réveil qui affichait désormais 7h15. Dans un peu moins d'une heure, elle pourrait enfin retourner au chevet de son frère, le moment qu'elle jugeait comme le meilleur de sa journée. Elle bouscula sans le vouloir Rebecca en tentant de la contourner pour avoir le loisir de ranger ses dessins. Il fallait aussi préciser que les chambres à Stanford n'étaient pas très grande et que le passage qui séparait les deux lits était assez étroit. Mais même après cela, Jude ne daigna pas s'excuser. Ainsi, elle attrapa ses dessins et les rangea tous à la volée dans son carnet. Puis elle récupéra son portable et le glissa dans la poche arrière de son jean. Toutes ses actions faites avant d'entendre de nouveau la douce voix de Rebecca.

    Cette fois ci, Jude se décida enfin à répondre même si elle n'était pas vraiment d'humeur à parler pendant des heures de la pluie et du beau temps, comme à peu près à chaque fois. Elle se positionna alors face à Rebecca mais avec une distance raisonnable, puis elle croisa les bras et soupira longuement.
    « Tu vas pas t'en plaindre non plus, au moins tu seras à l'heure aujourd'hui pour tes cours. Tu ferais d'ailleurs bien d'aller t'habiller ! » Jude recommençait à chercher par toutes les façons existantes et inimaginable de se débarrasser de Rebecca. Ainsi, leurs conversations ne les rapprochaient jamais et Jude savait que de cette façon, sa colocataire ne chercherait pas à se lier d'amitié avec elle. Elle chercherait simplement le moyen de découvrir ce qu'elle cachait, ce que personne n'avait encore jusqu'à présent réussi à découvrir, et cela faisait désormais six mois. Mais malgré cela la peur que son secret soit découvert la rendait folle. « D'ailleurs, tu peux être sure que la prochaine fois j'essayerai de faire plus de bruit, histoire que tu apprennes jusqu'où une muette est prête à aller !! Mais tu t'es jamais posé la question de savoir si j'étais pas sourde ? » Jude avait conscience de répondre complètement à côté des questions de Rebecca mais si elle voulait continuer de se protéger, elle n'avait pas le choix et même si ses réponses agaçaient souvent Rebecca, tant pis. Au contraire, ça lui permettrait de partir encore plus vite et de fuir de nouveau la réalité.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: #_ Squattage (Rebecca)   

Revenir en haut Aller en bas
 
#_ Squattage (Rebecca)
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Rebecca] Un mail et une Visite
» Marionnettiste, je veux des ficelles à mon destin ! | Rebecca
» Biographie de Rebecca Chambers
» (F) Rebecca Mader - Sorcière
» Défi pour un sourire ... {Ferdinand & Rebecca }

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Stanford University :: N°12: Jude W. & Rebecca B.-
Sauter vers: