AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Louis Bellamy FINISHED

Aller en bas 
AuteurMessage
Louis Bellamy

avatar

Nombre de messages : 23
Age : 28
Photo d\\\'identité : mh
Réputation : 0
Points : 2
Date d'inscription : 04/05/2009

• Student card •
About love: ...gone
Citation: Quoique l'ambition soit un vice, elle est pourtant la mère et la cause de toutes les vertus.
Relationship:

MessageSujet: Louis Bellamy FINISHED   Lun 4 Mai - 10:33

_« Bellamy Louis »_
feat Mitch Hewer


_____________________________________________________



    Few words about you...

    NOM : Bellamy
    PRENOM : Louis Guillaume Charles
    SURNOMS : Lou
    DATE DE NAISSANCE + LIEU : 10 mai 1890 à Londres
    AGE : 19 ans
    ORIGINES : Louis est issu d'une famille franco-anglaise. Sa mère est française, son père biologique est anglais mais son beau-père est américain !
    METIER / ETUDES : Etudiant
    GROUPE SOUHAITE : Sport

    You and your shrink


    Caractère : Etre sportif demande de l'ambition et une force morale. Heureusement pour lui, Louis dispose de ces deux atouts. On les considère en général comme des qualités, sauf quand la personne manque de fair-play. Et c'est le cas de Louis. Son ambition débordante à développé son esprit revanchard. Louis n'aime pas perdre et ce qu'il déteste pas dessus tout, c'est de ne pas avoir le contrôle. Si les choses ne tournent pas comme prévu, il fera tout ce qui est en son possible pour les modifier à son avantage, sans se soucier des autres. Être le premier est tout ce qui lui tient à cœur. On pourrait alors s'imaginer le jeune homme comme une brute épaisse et sans scrupules. Loin de là. C'est un jeune homme très réfléchi et calculateur, qui sait aussi se faire plus discret et se retirer au bon moment pour s'assurer la meilleure place par la suite. A priori, c'est même un jeune homme charmant, très ouvert, agréable, sociable, bout-en-train et énergique. Rempli d'une énergie qu'il transmet à ses amis. La seule chose à éviter, c'est de se mettre en travers de son chemin qu'il s'agisse de sport ou d'amour. Il vous en coutera de tenter de lui prendre sa place. Jamais cependant, le jeune homme ne fera part de violence physique envers autrui. Le sport est son territoire autant que son exutoire. D'une fierté arrogante, il est obstiné, têtu, et refuse d'avoir tort. En amour, c'est un jeune homme très attentionné, un peu macho et jaloux, mais à juste mesure. Pour résumer Louis, c'est une personne qui sait ce qu'elle veut et comment l'obtenir, ne se laisse pas abattre, et vit très bien avec les autres tant qu'ils n'empiètent pas sur son territoire.

    Manies: Louis n'a pas vraiment de manie, si ce n'est celle d'envoyer des clins d'oeil à tout bout de champ à toutes les jolies jeunes filles qu'il croise..

    Phobie: Louis n'a peur de rien qui soit matériel. A priori, le jeune homme à trop confiance en lui pour pouvoir s'imaginer un jour se tromper d'une façon qui bouleverse entièrement son existence. Sa plus grande peur serait donc de voir sa vie bouleversée de n'importe quelle façon que ce soit.


    Body Part...


    Votre taille: 1 m 75
    Votre poids: 70 kilos
    Couleur de vos yeux: bleus gris
    Couleur des cheveux: blonds
    Santé: Parfaite. Rien à signaler.


    Côté vestimentaire : Pas de tenue excentrique pour le sportif qui se donne déjà à 100% pour faire ce qu'il aime. Louis se contente de l'indémodable jean-basket mais à une nette préférence pour les chemises blanches qui dépassent négligemment du pantalon. L'hiver, il se contente de sweat sportifs sous son blouson en cuir. Louis sait très bien porter le costume lors de grandes occasions, mais il ne se prend pas la tête le reste du temps. Ses jeans se ressemblent tous, ses chemises sont identiques.
    Autre chose à signaler : Il a fêté son acceptation à l'université de Stanford en se faisant tatouer sur l'épaule gauche le mot "volonté" en chinois.

    Tell us your little story...

    Votre Histoire :

    -1-
    Victory

    Pluie battante sur le terrain de football. La terre est aussi glissante qu'une savonnette. Le terrain ressemble plus à une piscine de boue sur laquelle flotteraient de vagues herbes. Les joueurs sont harassés de fatigue, l'humidité s'insinue sous les maillots et entre les pores de la peau. Certains sont recouverts de boue de la tête aux pieds. Il ne reste plus que dix minutes à tenir face à des adversaires d'autant plus redoutables que jamais invaincus. Jamais, sauf aujourd'hui. L'équipe de Louis mène, mais de peu. Les adversaires n'avaient même pas envisagé cette possibilité. Ça se lit dans leurs regards menaçants et déterminés. Mais Louis aussi est déterminé. Autour de lui, ses coéquipiers se nourrissent de la rage qui l'a poussé à tenir. Le temps est étrange en ce mois de mars. Des rayons de soleil éblouissants viennent soudain frapper le terrain, agitant la foule d'une frénésie étrange d'un côté tandis que de l'autre, la pluie semble toujours s'abattre avec violence. Quelques gouttes de sang chaud coulent du bras de Louis, inconscient de la raison pour laquelle son coude saigne...
    Le match repart de plus belle. Il faut tenir, se disent-il tous. Tenir coute que coute. La violence des assauts adversaires semble s'écraser contre un mur d'acier, un rempart impénétrable et hurlant. Ce n'est plus la frénésie qui tient les spectateurs, mais bien l'euphorie qui s'empare des supporters dans les dernières secondes du match. Louis n'a déjà plus conscience de ses limites. Peut-être les a-t-il déjà dépassées ? Peu importe. Il faut tenir. Jamais son lycée n'a été aussi loin dans la compétition. Jamais depuis qu'il est devenu capitaine de l'équipe de football américain de Berkeley High School.
    Alors, quand enfin Louis, balle en main, posa le genou sur le sol et que retentit la fin du match, ce sont des cris de rages qui s'élevèrent des gradins adverses alors que plus que l'euphorie, la folie s'emparait des supporters de Berkeley.

    -2-
    My own son


    Cling. Cling. Cling.
    Les coupes de champagnes se caressent dans un bruit cristallin. Toute la famille est réunie autour d'un grand repas pour fêter la victoire de Berkeley. Oncles, tantes, cousins et cousines, tous habitants de la même ville, au sommet de la hiérarchie sociale, dans la grande maison de Garet Bellamy. Les plus petits sont affalés dans le canapé devant la console qui tourne de mains en mains tandis que les plus âgés ne cessent vanter les mérites du fils prodigues sous les yeux attendris de sa mère.
    "Je dois admettre que votre mariage a eu beaucoup de bienfaits pour notre grande famille." Radote Tante Emily en sirotant un martini. Les rires tonitruants couvrent les cris des enfants qui se chahutent pour savoir qui sera le prochain à jouer. La manette passe de mains en mains, l'écran fait trois fois la taille des bambins.
    "C'est mon tour." Dit Louis en entrant dans la pièce avoisinante, une coupe de champagne pleine à la main. Personne ne le lui refuse. Les plus petits sont admiratifs. Les cousins échangent quelques coups virtuels et cris bestiaux devant l'écran qui hypnotise les yeux de tous.
    "Louis." Dit tout simplement Garet en prenant la direction de son bureau. Le jeune homme se lève tandis que ses cousins le supplient de rester à jouer avec lui. Il part d'un air satisfait en promettant de revenir.
    Le bureau est lumineux. Le soleil semble s'être définitivement emparé du printemps.
    "Voilà donc le fils prodigue." Garet lui fait signe de s'asseoir tandis qu'il sort un gros cigare de son tiroir. "Tu sais, en tant que beau-père, je t'ai toujours supporté, j'ai toujours cru en toi. Je ne t'ai peut-être pas conçu, mais je t'ai élevé au mieux que j'ai pu et t'ai toujours donné les moyens de réussir. Hier, tu m'as prouvé que tu étais digne de ma confiance. Aujourd'hui, je vais te retourner la faveur..." Garet fait glisser vers Louis un petit dossier vert parfaitement rangé. "Je voudrais que tu sois plus que mon beau-fils."
    Curieux, le jeune homme ouvre la chemise cartonnée qui semble neuve, comme si elle avait été achetée spécialement pour l'occasion. Adoption.
    Un sourire se dessine sur le visage de l'adolescent. Un sourire franc et honnête.
    "Tu sais p'pa, même sans ces papiers je t'ai toujours considéré comme mon père, et je serai fier de porter ton nom."
    Garet et Louis se sourit, puis le père reprend d'un ton très sérieux : "Tu n'as pas à t'en faire pour les mentions légales, ton père biologique à abandonné tout droits sur toi sans s'opposer une seule seconde à cette décision."
    Le sourire de Louis change, s'estompe. Ses sourcils se froncent d'un air sérieux lorsqu'il appose sa signature sur le papier. Ses pensées sont bloquées, refoulées. Peu importe le passé, peu importe le père. Tant pis. Il ne veut pas de moi.

    -3-
    Thats' all... ?


    "On se voit pas trop en ce moment."
    Dit-elle d'une voix lasse.
    "Je sais Em's." Répond Louis d'un ton cassant. Silence. La main d'Emily avait tressaillit dans la sienne. Les deux jeunes adolescents sont allongés dans l'herbe, au beau milieu d'un vaste champ verdoyant et vide. Les vent caresse les buissons et fait chanter les feuilles des arbres. On entend plus que ça. On entend pas la tristesse d'Emily. Les nuages défilent au-dessus de leurs têtes, lentement, captivant leur attention pour éviter d'avoir à parler. La main de Louis ne serre plus celle d'Emily comme avant. Elle est posée, inerte, absente, sur celle de la jeune fille.
    "Tu sais...j'ai toujours été jusqu'au bout des choses. J'veux dire...Je suis le meilleur de Berkeley, je suis celui par qui la gloire est arrivée...j'assure des notes correctes dans les autres matières. Enfin...il faut qu'on gagne samedi."
    Silence.
    "Ma demande de bourse a été refusée pour Stanford. Je n'irai pas."
    Silence.
    *C'est tout ce que ça te fait?*
    "C'est tout...?" La voix de la jeune fille ne tremblait ni de tristesse, ni de colère, mais d'étonnement et de contrariété.
    "Quoi ?"
    "Je t'ai soutenue pour beaucoup de choses, j'ai supporté les pressions. Être ta petite amie c'est pas facile, tu pourrais au moins..."
    "Ecoute Em's, je crois avoir toujours fait preuve d'une grande attention et de ne t'avoir jamais délaissée, tu pourrais au moins l'admettre et comprendre ce que je vit en ce moment."

    Silence.
    "J'veux dire...c'est unique. Je suis en train de vivre quelque chose de fort, et je suis désolé si je ne suis pas autant là que je le devrai."
    "Tu n'as même pas écouté."
    "Et toi ? Compare moi à tout ces autres branleurs de sportifs, et tu verras que je suis probablement le petit ami le plus attentionné qu'il soit. Notre qualification est une chance, je dois m'y investir à 100%. A 100% Em's. A Stanford, je pourrai enfin être quelqu'un. Quand on y sera, tu verra, je me rattraperai."

    Emily se lève, secouant sa robe blanche pour enlever les brins d'herbe.
    "Je sais qui tu es Louis. Mais ces derniers temps, tu t'es trop investit, désolée si je prend mon rôle trop à cœur et si j'essaie de te faire redescendre sur terre. Si tu as besoin de temps pour toi, on se reverra à Stanford."
    Le jeune fille s'éloigne, ses cheveux de paille flottant au vent.

    SUITE EN DESSOUS


    Relationships :
    NOM & PRENOM : Gallanger Tony 20 ans
    RELATION : Demi-frère à peine rencontrés et au final deux inconnus qui ne se sentent pas du tout lié. En réalité, le lien de sang qui les uni à été trop absent de la vie de Louis pour qu'il le reconnaisse, de la même façon que l'absence de Louis a été pour son frère ainé, comme une forme de tuerie d'un lien de fratrie.
    J'ajouterai ce personnage aux postes vacants plus tard :)

    Behind your computer...

    Prénom / surnom : Nina oliver ! Hahaha !
    Age: Ah mince, le mien, celui de Nina ou de ...Pfff
    Comment avez-vous connu le forum? : Grâce ç Nina Oliver !
    Code: [Cogito Ergo ] M'en manque un bout, de mémoire c'est ça, j'irai vérifier une fois ma fiche finie.
    Présence sur le forum : 3/7
    Que pensez vous du design? : J'aime pas le nouveau ! Je suis perdue, mais je l'ai déjà dit !
    Que pensez vous de la vidéo? : pom pom girl
    Quelque chose à ajouter?: Bah l'histoire m'aura prit du temps et vu que je l'ai faite par petit bout j'espère ne pas avoir commis d'incohérence !
[/font]


Dernière édition par Louis Bellamy le Jeu 14 Mai - 12:55, édité 16 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Louis Bellamy

avatar

Nombre de messages : 23
Age : 28
Photo d\\\'identité : mh
Réputation : 0
Points : 2
Date d'inscription : 04/05/2009

• Student card •
About love: ...gone
Citation: Quoique l'ambition soit un vice, elle est pourtant la mère et la cause de toutes les vertus.
Relationship:

MessageSujet: Re: Louis Bellamy FINISHED   Lun 4 Mai - 10:33

-4-
Guilty


La tension est à son comble dans les vestiaires. Le match va bientôt commencer. Louis n'est pas serein et ne cesse de reprendre de façon autoritaire les membres de son équipe qui lui paraissent trop détendus. En entrant sur le terrain, Louis balaie des yeux la tribune et aperçoit ses parents, ses plus enthousiastes supporters. Le jeune homme continue de regarder en direction de la tribune en espérant certainement apercevoir...tant pis.
A la douzième minute, Parker quitte le terrain, la jambe en sang, sur un brancard. Les supporters sont hystériques. Louis sent des gouttes de sueur perler sur son nez et tomber inlassablement vers le sol, frappant parfois son casque. C'est une grosse perte pour l'équipe, mais Louis sait remonter le moral des troupes et s'affiche comme un leader. Le match se poursuit, le ballon ovale passe de mains en mains, traverse le terrain dans des courses folles, et éjecté en avant et repart dans l'autre sens. Des points sont marqués par l'équipe adverse. Tenaces. Arrogants. Ils prennent le dessus.
Mi-temps.
L'équipe de Louis est tendue. "Va falloir se reprendre. On est venus pour gagner." Certains regards son sceptiques, beaucoup manquent d'enthousiasme pour le plus grand malheur de Louis. " Vous êtes là pourquoi les gars ? Si c'est pas pour gagner va falloir m'expliquer..." hurle-t-il à ses coéquipiers se regardant béatement.

Reprise. Louis se prend un violent coup d'épaule et s'abime le menton. Il sent la fatigue s'emparer de lui mais n'y cède pas. En revanche, il sent parfois les muscles de ses coéquipiers se contracter frénétiquement...Mais Berkeley se fait largement dominer tout au long du match. Les supporters n'y croient plus, personne n'a plus assez de courage. Louis s'emporte, énervé. Mais le coup de sifflet final lui rappelle alors ce que c'est de perdre.

L'ambiance est morne dans les vestiaires. Louis sent qu'il va exploser. Ses coéquipiers ne paraissent pas si abattus que ça. Le proviseur passe dans les rangs pour les féliciter d'avoir été jusqu'en demi-finale, comme jamais personne ne l'avait fait au lycée. Louis est sourd à ces ovations, a le regard maussade. L'infirmière lui soigne rapidement son menton. Louis ne sait pas si la jeune fille porte des décolletés en permanence où si elle lui fait un gringue pas possible. De toute façon, Louis ne pense qu'à Emily, ses longs cheveux blonds qu'il n'a pas vu aujourd'hui...

"Où se trouve le champion !?" S'écrie une voix familière en entrant des les vestiaires.
"Monsieur Bellamy", "M'sieur", répètent tour à tour les footballer en hochant vivement la tête vers l'homme. Le proviseur semble ravi de la présence du riche père.
"Bravo à tous. On ne peut que vous féliciter d'avoir été si loin dans la compétition, il faut savoir se retirer quand on est plus à la hauteur." Reprend Garet à l'attention de l'équipe.
Louis se sent bouillir. Lui était à la hauteur. Ils auraient pu les battre si seulement...si seulement Andrews était venu à l'entrainement tous les jours, s'ils n'avaient pas perdu un joueur dès les premières minutes, si les autres l'avaient réellement suivit comme un leader, et pas seulement comme un ami et un coéquipier...

-5-
Growing


Grandir est bien difficile. Pour beaucoup de raisons. Savoir accepter la réalité, revoir ses exigences à la baisse, prendre des leçons de ses erreurs... Beaucoup de choses à encaisser pour Louis en cette fin d'année. Même s'il reste le héros de son lycée, le jeune homme a du mal à supporter les discours de ses coéquipiers. Ils n'étaient pas là pour gagner eux. Entre Jordan qui ne parle que de son Droit et de son dossier à Harvard, Milient de son engagement dans l'armée, et Spring qui n'est qu'un tas de muscle ayant toujours ramé à comprendre les stratégies et tactiques de jeu... Emily l'a évité ces derniers temps, mais le jeune homme finit par la coincer au coin du couloir, posant sa main contre le casier.
"On s'voit pas trop en ce moment..."
L'habituel sourire d'Emily est absent, elle paraît froide et fatiguée.
"Eh bien, je me prépare pour mon entrée..."
"Tu sais, peut-être que tu devrais faire une pause...ce soir. On se fait une sortie. Je passe te prendre à 19 heures."

Louis pose un doux baiser sur les lèvres de la jeune fille sous les chuchotements des commères à l'autre bout du couloir. Que peuvent-elles bien raconter ? Une brunette s'approche du couple, un sourire sur les lèvres :
"Salut Louis. Em's faut qu'on finisse absolument ce dossier..." Son regard s'arrête étrangement sur le jeune homme.
"Ok, j'vous laisse..."

Au final, la réaction étrange d'Emily n'a pas éveillé les soupçons de Louis. Loin de là. Surtout que depuis, tout est rentré dans l'ordre. Le couple passe plus de temps ensemble, Emily se lâche, devient plus désinvolte et franche, mais toujours aussi tendre...
Et puis le bal de promo approche, avec à la clé l'élection du roi et de la reine de l'école. Louis et Emily partent gagnant, de l'avis de tout leurs amis...

Emily porte une superbe robe noire aux coutures bleues ciel très fines. L'ambiance du bal est à son comble. La bannière de l'équipe de football trône fièrement au bout de la salle. Une banderole à l'effigie de cet évènement historique pour l'école a été peinte par les élèves. Et sur la scène, on couronne sans surprise le couple le plus en vue de cette petite communauté. L'alcool est monté à la tête de certains qui ont réussi à en apporter sous le manteau. Les danses frénétiques s'enchainent, ce bal ne semble pas pouvoir se terminer et le proviseur est prit dans la fête. Louis se voit un avenir radieux. D'ici quelques jours, il recevra une réponse de Stanford, et sait à l'avance qu'elle est positive. Pour lui comme pour Emily.
Le fête se termine doucement, Louis et Em's s'éclipsent par la porte de secours et partent caracoler sur le stade, une bouteille de champagne avec eux.
"Je crois pas avoir déjà ingurgui... ingurgité autant d'alcool dans LA VIE." Em's tournoie sur elle même. Les deux adolescents rient et s'assoient côte à côte sous les étoiles.
"Imagine tout l'alcool que tu boiras à Stanford..."
"Oh non Em's ! Tu sais bien que je bois que pour l'occaz'..."

Em's se redresse, un sourire pincé.
"Tu sais...c'est vrai que tu es un peu sourd...Mary me l'avait dit...enfin, surtout, elle disait que c'était un défaut de mec !"
"Quoi ? Tu raconte quoi ? J'crois que t'a vraiment trop bu hein !"
"Oh non non non ! Je suis euphorique certes, mais toujours assez très lucide ! HEIN !"

Em's ne sourit plus du tout, à vrai dire elle paraît énervée.
"Je dois admettre, que Mary à parfois raison et parfois tort ! Parce que tu sais, elle m'avait dit : 'mais voyons, Em's ! Tu sors avec LE mec du lycée, profites-en jusqu'au bout puisque de toute façon ce sera bientôt fini!' "
"Em's arrête, tu..."
"Mais non c'est à toi d'arrêter, et d'écouter...tu sais faire ça ? Hein ? Parce qu'elle a été très convaincante Mary."
Emily porte à ses lèvres la bouteille de champagne et boit avec parcimonie. Louis ne comprend plus trop, il sait plus s'il est trop saoul, s'il rêve ou s'il cauchemarde... "Mais en fait, ça a été bien, sauf que ça fait mal. Et tu sais pourquoi tu seras tout seul à boire à Stanford ?"
Silence.
"Parce que j'irai pas, parce que j'ai pas de bourses et pas les moyens. Et parce que t'es égoïste, et que t'a rien écouté dans ton p'tit monde de sportif à la con, de compétition, et bah tu sais, on nait pas tous pareil, alors vas-y faire tes compétitions de merde, mais sans moi..."


-6-
Secousse tellurique


Dans un avion au dessus de l'Atlantique, Louis regarde le grand bleu par le hublot. Un mois après le bal, plus de nouvelles d'Emily. Que des regrets, et aussi un sentiment de trahison. Tous deux ont leur part de tort, mais Louis n'aime pas perdre. C'est aussi un mois avant sa rentrée à Stanford. Louis se rend à Londres, poussé par ses parents. Là-bas, un notaire l'attend pour la succession de son père biologique. A vrai dire, Louis n'avait absolument pas envie d'y aller, mais vraiment pas. Sauf que le notaire a insisté pour qu'il soit présent à la lecture officielle du testament. Apparemment un bête accident de voiture...

Les rues sont bondées, le taxi n'avance pas et Louis a envie de régler l'affaire au plus vite pour pouvoir repartir immédiatement. Rien ne lui dit de rester dans cette ville qui lui parait grise, bizarrement. La pluie anglaise n'est pas une légende, même en plein été elle s'abat soudainement et violemment, pour se retirer aussi vite qu'elle est arrivée.
La porte du notaire est austère. Louis n'est finalement pas en retard. Le jeune homme est dirigé vers une salle d'attente accueillante mais d'un vieux style anglais d'un autre siècle qui lui donne le sentiment d'être sur une autre planète. Un autre jeune homme attend. Il à l'air triste, un peu plus âgé que Louis, et ronge ses ongles frénétiquement.
La porte s'ouvre, un homme tout aussi hors du temps que le décor de la pièce sort de son bureau :
"Tony..." Dit-il d'un air amical, comme si les deux hommes se connaissaient. "...Louis Bellamy."
Les deux jeunes hommes entrent dans la pièce. Louis a un air suspicieux, tandis que le dénommé Tony lui jette des regards furtifs.
"Bien, Messieurs je vous présente tout d'abord mes condoléances et vous remercie pour votre présence. Étant les deux seuls nommés dans le testament de votre père..."
*votre père ?*
"...nous n'en aurons pas pour longtemps. Ces obligations administratives sont parfois contraignantes."
Le notaire ouvre une petite chemise.
"Excusez-moi Monsieur...Hartz. Vous avez dit votre père, et je dois dire que je ne comprend pas..." Louis se sent un peu stupide, la réponse à la question est évidente, et ce Tony semblerait partager avec lui un père biologique dont tout deux n'ont pas pu profiter de la même façon.
"Eh bien. J'étais informé de..."
"S'il vous plaît Monsieur Hartz, terminons ça rapidement, je pense être le mieux placé pour expliquer la situation à mon frère..."


Au final, il n'y avait rien pour Louis dans le testament de son père. Seulement une lettre et quelques mots pour lui dire : 'Le jour de ma mort tu sauras tout ce que ta mère a toujours voulu te cacher.'
Quelle chute pour Louis. Un vrai bouleversement. Une trahison. Une tragédie familiale. Le jeune homme est trop sonné pour réagir.
"Tu veux ?" Demande Tony en lui tendant un paquet de cigarettes. Louis refuse poliment. Ils se dirigent comme convenu vers un bar et commandent deux bières.
"J'aurai pas pu te reconnaître. La dernière fois que je t'ai vu, tu devais avoir quelques mois, et moi deux ans tout au plus."
"C'est...une situation surréaliste pour moi."
"Je sais. C'était pas facile non plus pour papa et moi quand vous êtes partis. Je saurai jamais dire le vrai du faux là d'dans. Mais...quand ta mère et papa se sont rencontré, mon père, enfin not' père, était déjà marié. Alors au final je sais pas. Peut-être que ta mère l'a découvert après. Ou peut-être pas. Parait qu'elle est un peu pingre."
"Va pas trop loin non plus. J'ai aucune sympathie pour notre père parce qu'il a aucunement cherché à me retrouver ou me parler, et il a pas hésité à signer des papiers..."
"Woh woh woh ! Tu sais dans cette putain d'histoire on s'en sort bien mal tout les deux."
"J'ai strictement rien à foutre de not' père."
"Pourquoi t'es venu ? Avec ton allure de sportif t'as l'air d'un gars qui réfléchit pas et qu'on aurait obligé à venir."
"T'as raison à moins de 50%"
"Cool ! Semblerait donc que tu sois moins con que j'le pensais, sinon j'aurai déjà un coquard !"

Les bières descendent petit à petit dans une ambiance tendue. Chacun un peu occupé dans ses pensées, à mi-chemin de la réalité.
"Et je tiens juste à t'dire, que notre père t'as toujours cherché, et l'a super mal vécu. Alors j'ai pas autant profité de lui que tu peux t'imaginer. Et pour cette histoire de papiers, c'est Monsieur Bellamy qui l'a trouvé."
Louis tend l'oreille, le regard plongé dans celui de cet inconnu fraternel.
"Nous on a jamais roulé sur l'or, et moi j'ai jamais pu faire d'études...Je bosse depuis deux ans, et pourtant j'suis pas plus con qu'un autre. Alors quand il a proposé à mon père de t'abandonner pour une non modique somme d'argent pour financer mes études...tu sais il s'est rongé les ongles papa. Ça doit être un truc de famille. Mais vu le gars puissant qu'il avait devant lui, il a du se dire que de toute façon c'était foutu pour te reparler un jour... Des fois j'me demande si son accident en est vraiment un..."
Les deux inconnus discutent quelques heures. Même si la tension est palpable, certaines questions méritent d'être posées. Puis le temps défile, et chacun veut savoir qui est cette partie de frère, cette demi-famille jusqu'alors inconnue.
"Alors, tu va faire quoi comme études...avec le fric de mon père ?"
"Je voudrais étudier la sociologie, enfin les sciences sociales, j'trouve ça passionnant. Même quand j'ai bossé j'arrêtais pas de lire des bouquins comme ça..."
"Ok ok ! Et tu va faire ça où ?"
"J'ai demandé deux université en Angleterre, trois aux Etats-Unis...J'ai été accepté partout, mais vu que Stanford me propose une bourse universitaire au vu de mes résultats, j'ai fais mon choix..."
"Stanford, comme Stanford là où je vais à la rentrée...bourse au mérite tu dis ? Ouha, tu dois déchirer."
"C'est ce que j'me dis tous les jours..."
"Bon alors...non vraiment tu vas à Stanford ?"



FINISHED TO BE CONTINUED IN STANFORD UNI !


C'est mon double compte :) Nina Oliver !!


Dernière édition par Louis Bellamy le Jeu 14 Mai - 12:55, édité 5 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Vitaly J. Harper
•• At The East>/i> Of Eden

avatar

Féminin
Nombre de messages : 390
Age : 27
Metier/Etudes : Médecin Sportif
Age du perso : 30 ans
Chanson fétiche : « Fate » - Bleak ft. Ana Johnsson
Photo d\\\'identité : icon © winter_skyline
Réputation : 0
Points : 28
Date d'inscription : 25/03/2009

• Student card •
About love: Sleeping With Ghosts ...
Citation: « The hardest thing in saying goodbye is to do it again every single day »
Relationship:

MessageSujet: Re: Louis Bellamy FINISHED   Lun 4 Mai - 15:14

    Reuh Bienvenue Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://crystalmemories.e-monsite.com/
Nicole Benson

avatar

Féminin
Nombre de messages : 382
Age : 27
Metier/Etudes : Professeur de Lettre
Age du perso : tsss ça se demande pas ça :roll:
Chanson fétiche : TDG - Never too late
Photo d\\\'identité :
Réputation : 3
Points : 26
Date d'inscription : 19/01/2009

• Student card •
About love: nobody, sa vie privée est désastreuse xD
Citation:
Relationship:

MessageSujet: Re: Louis Bellamy FINISHED   Lun 4 Mai - 17:34

re bienvenue sur le forum miss Wink

_________________
CLICK : une surprise pour toi =)

" Il ne faut écrire qu'au moment où chaque fois que tu trempes
ta plume dans l'encre un morceau de ta chair reste dans l'encrier."

TOLSTOÏ
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Micah Lindell

avatar

Féminin
Nombre de messages : 74
Age : 31
Age du perso : 22 ans
Chanson fétiche : Take me Away - Avril Lavigne
Photo d\\\'identité :
Réputation : 0
Points : 4
Date d'inscription : 08/02/2009

• Student card •
About love: Nobody
Citation: Un visage est-il un masque de comédie posé sur la tragédie de l'âme ?
Relationship:

MessageSujet: Re: Louis Bellamy FINISHED   Lun 4 Mai - 23:18

Re bienvenue ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Taylor Walters

avatar

Féminin
Nombre de messages : 332
Age : 28
Metier/Etudes : 2° année de médecine
Age du perso : 21 ans
Photo d\\\'identité :
Réputation : 1
Points : 30
Date d'inscription : 19/01/2009

• Student card •
About love: Alone, is alone !
Citation: La vie est comme une boîte de chocolats...
Relationship:

MessageSujet: Re: Louis Bellamy FINISHED   Mar 5 Mai - 10:28

Bienvenue !
Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://x-lolavi-x.skyrock.com
Louis Bellamy

avatar

Nombre de messages : 23
Age : 28
Photo d\\\'identité : mh
Réputation : 0
Points : 2
Date d'inscription : 04/05/2009

• Student card •
About love: ...gone
Citation: Quoique l'ambition soit un vice, elle est pourtant la mère et la cause de toutes les vertus.
Relationship:

MessageSujet: Re: Louis Bellamy FINISHED   Jeu 14 Mai - 12:56

Up ! Voilà ma fiche est terminée. J'espère être restée cohérente d'ans l'histoire vu que j'ai mis un peu de temps :)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Noah Barnett

avatar

Masculin
Nombre de messages : 1003
Age : 30
Metier/Etudes : 4ème année de psycho/ barman au Black Horse
Age du perso : 24 ans
Chanson fétiche : S.E.X - Nickelback
Photo d\\\'identité :
Réputation : 7
Points : 67
Date d'inscription : 11/01/2009

• Student card •
About love: amour ? pas vraiment ce que je prône
Citation: Carpe Diem
Relationship:

MessageSujet: Re: Louis Bellamy FINISHED   Jeu 14 Mai - 14:12

Tout me semble correct Wink donc je te valides, et te re-souhaites un bon jeu ^^

_________________
S is for the simple need.
E is for the ecstasy.
X is just to mark the spot,
Because that's
the one you really
want.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Louis Bellamy

avatar

Nombre de messages : 23
Age : 28
Photo d\\\'identité : mh
Réputation : 0
Points : 2
Date d'inscription : 04/05/2009

• Student card •
About love: ...gone
Citation: Quoique l'ambition soit un vice, elle est pourtant la mère et la cause de toutes les vertus.
Relationship:

MessageSujet: Re: Louis Bellamy FINISHED   Jeu 14 Mai - 21:15

Coule ! Thanks :)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Mackenzie Evans

avatar

Nombre de messages : 123
Age : 30
Metier/Etudes : 4ème année en Sciences sociales
Age du perso : 23ans
Photo d\\\'identité :
Réputation : 0
Points : 15
Date d'inscription : 20/02/2009

• Student card •
About love: //
Citation: Mieux vaut être optimiste et se tromper que pessimiste et avoir raison.
Relationship:

MessageSujet: Re: Louis Bellamy FINISHED   Ven 15 Mai - 10:43

Bienvenue la belle au bois dormant Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Louis Bellamy FINISHED   

Revenir en haut Aller en bas
 
Louis Bellamy FINISHED
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» VOILA LE PATRON DE MICHELLE PIERRE-LOUIS
» Le premier ministre Michèle Pierre-Louis au mini-sommet économique de Punta Cana
» Mirlande Manigat prend position pour Madame Michelle Duvivier Pierre-Louis
» Que pensez-vous de cette intervention de Levaillant Louis Jeune au Nouvelliste
» Le projet de Michele Pierre-Louis.

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Stanford University :: • Secrétariat des admissions • :: † DOSSIERS D'INSCRIPTION † :: Dossiers Acceptés-
Sauter vers: