AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Discution à coeur ouvert {Blake}

Aller en bas 
AuteurMessage
Joey O'Conner

avatar

Nombre de messages : 47
Age : 31
Photo d\\\'identité :
Réputation : 1
Points : 20
Date d'inscription : 28/02/2009

• Student card •
About love: Papillonne plus que de raison
Citation: On peut toujours faire quelque chose avec ce qu'on a, mais pas forcément ce qu'on veut...
Relationship:

MessageSujet: Discution à coeur ouvert {Blake}   Jeu 7 Mai - 22:05

Blake et Joey avaient quittés le restaurant puis avaient pris le chemin de leur appartement. Seul le silence avait prit place entre les deux meilleures amis, Joey savait qu’il devait parler à Blake, mais comment aborder la chose qui le rongeait, c’était un sujet assez délicat. Pourtant Joey n’avait jamais caché quoi que ce soit à Blake, son meilleur ami connaissait tout les moindres détails de sa vie et dès qu’il se passait quelque chose de nouveau c’était toujours lui le premier averti. Joey poussa la porte de l’entrée de l’immeuble, puis s’engouffra dan le hall précédé de Blake. Il grimpa les escaliers puis ouvrit la porte du loft, toujours dans un silence limite religieux. Il laissa ses clés tomber sur la desserte de l’entrée puis enleva sa veste pour la lancer sur un des dossiers des fauteuils du salon. Voilà ils étaient arrivés maintenant il fallait qu’il aborde le sujet qu’il avait si bien débuté au restaurant, enfin du moins si il avait réussit à mentir à son meilleur ami il aurait pu s’en sortir sans encombre mais il n’avait jamais pu cacher quoi que ce soit à Blake. Joey passa une main dans ses cheveux avant de se faire craquer la nuque, il fallait qu’il réfléchisse au moyen de parler à Blake sans le faire paniquer ou se faire paniquer lui-même.

« Bières ? »

Joey se dirigea vers la cuisine, il reculait le moment ou il devrait parler à Blake, ou plutôt il se demandait comment formuler ce qu’il avait à lui dire. Il sortit deux bières, puis en posa une sur le comptoir pour son meilleur ami. Il décapsula la sienne puis en bu une gorgée avant de poser le regard sur Blake, c’était la première fois qu’il le faisait depuis qu’ils avaient quittés le restaurant. Joey se posa sur un des tabourets, il aurait pu faire comme ci il ne s’était rien passé mais il savait que Blake ne laisserait pas ça là.

« Je crois que je perds la boule » dit il en passant une main sur sa nuque avec un sourire qui n’en était pas vraiment un du moins un sourire qui voulait bien montré qu’il était à la fois gêné mais aussi quelque peu perdu. Joey avait le regard posé sur sa bière, il prit une nouvelle gorgée avant de reposer son regard sur Blake. « Je trompe mon monde mais je crois que le pire c’est que tu fais parti de ce monde. Comment veux tu que je te parle de ça… » Joey se releva tout en prenant sa bière avec lui, il se dirigea vers la porte vitrée puis se posa contre celle-ci en laissant son regard se poser sur les lumières de la ville. « J’ai un problème depuis quelques mois déjà enfin c’est plus présent depuis quelques mois et plus ça passe plus je n’arrive pas à le contrôler » dit il en passant une nouvelle fois sa main sur sa nuque, Joey le grand parleur avait laissé place au Joey peu sur de lui ce qui était tout de même rare car il se faisait fort d’être toujours le même type dans n’importe quelle circonstance.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blake Monroe

avatar

Nombre de messages : 69
Age : 31
Metier/Etudes : Professeur d'histoire
Age du perso : 33 ans
Chanson fétiche : Never say never - The Fray
Photo d\\\'identité :
Réputation : 1
Points : 14
Date d'inscription : 28/02/2009

• Student card •
About love: Divorcé
Citation: L'homme seul est l'auteur de sa propre histoire, même si l'histoire suit ses propres lois.
Relationship:

MessageSujet: Re: Discution à coeur ouvert {Blake}   Sam 9 Mai - 15:28

Blake était dans le loft qu'il louait avec son meilleur ami, attendant de savoir ce qui pouvait ronger celui ci au point qu'il ne se sente pas assez à l'aise pour lui en parler. Il ne comprenait pas vraiment mais attendait respectueusement que son meilleur ami soit prêt à cracher le morceau, alors il laissa tomber sa veste, et déboutonna le premier bouton de la chemise qu'il portait, accepta la bière avec un léger sourire et alla se poser dans le sofa, son regard toujours fixé sur Joey, essayant de ne pas partir dans ses pensées à extrapoler lui même sur les raisons de cette tension palpable qu'il ressentait depuis le restaurant, et qui le mettait lui même dans un état de nerfs plutôt visible, pourtant Blake avait toujours était le genre de type à être posé, et calme. Beaucoup de gens disait qu'il fallait quelque chose d'énorme et improbable, si cela existait pour lui faire perdre son sang froid, et son attitude glaciale apparente, mais quand cela concernait Joey, cela le touchait plus que de mesure. Enfin son meilleur ami semble disposait à lui expliquer ce qui se passait, et il l'écouta, sans l'interrompre, un sourcil s'élevant légèrement quand même au fur et à mesure des paroles, il ne comprenait pas vraiment ce qui pouvait se passer dans la tête du grand blond trônant face à lui à cet instant précis.

" Tu as un problème..." répéta-t-il, dubitatif, et essayant d'intégrer la donne, Joey lui cachait quelque chose depuis des mois ! Il ne savait pas si il devait s'en inquiéter ou si il devait se vexer après tout il avait l'habitude de tout partager, et cela ne pouvait pas être aussi terrible qu'il semblait le croire " Tu sais bien que quoi tu es, je serais là pour t'aider et te soutenir, tu le sais bien, Jo' . " Mais en prononçant ses mots, il cherchait quand même à deviner quel pouvait bien être le problème de son ami. Pas l'alcool ou la drogue, il savait qu'on ne pouvait avoir plus saine vie que celle de son meilleur ami, et à la rigueur, il serait encore pire que lui, à moins qu'il l'ai extrêmement bien caché, mais Blake doutait sérieusement de ne s'être aperçu de rien dans ces cas là. Pourtant sans une autre explication de la part de son ami, il ne savait pas sur quel terrain miné, il s'aventurait, alors il se dit que le mieux était encore de le laisser parler, mais de le mettre assez en confiance pour qu'il le fasses.

Il finit par se relever et le rejoindre à la fenêtre, posant une main compatissante sur son épaule, avec un petit sourire en coin.

" Écoutes, je sais pas ce qui te travailles, mais je sais que tant que tu n'en parles pas, rien de bon ne pourra en sortir, tu ne crois pas ?" dit il avec un ton patient et calme, cherchant juste à rassurer Joey, même si cette idée lui semblait assez étrange, comme ci Joey avait besoin d'être mis en confiance pour lui parler, n'étaient ils pas amis depuis si longtemps que Blake se souvenait à peine de sa vie sans lui. Il fit une petite moue pensive, et songea, que lui même avait sa part de secret dont il ne désirait pas parler, mais Joey en avait besoin, alors il ne pouvait pas le blâmer de l'avoir garder à l'écart, mais être là pour lui à cet instant précis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joey O'Conner

avatar

Nombre de messages : 47
Age : 31
Photo d\\\'identité :
Réputation : 1
Points : 20
Date d'inscription : 28/02/2009

• Student card •
About love: Papillonne plus que de raison
Citation: On peut toujours faire quelque chose avec ce qu'on a, mais pas forcément ce qu'on veut...
Relationship:

MessageSujet: Re: Discution à coeur ouvert {Blake}   Lun 11 Mai - 22:21

Joey secoua légèrement la tête en se demandant comment il pourrait bien dire ça, c’était quand même une situation assez comique et ça aurait été parfait comme thème pour une de ces BD hors du commun. Il passa une main de nouveau rageuse sur sa nuque, il entendait bien Blake qui le poussait à lui parler en le mettant en confiance mais c’était tellement énorme que Jo avait peur des conséquences qui en résulterait. Il ferma les yeux quand Blakie lui assura qu’il serait là pour l’aider et le soutenir cependant il secoua la tête pas sur que ce soit le cas après qu’il sache la vérité sur ce qui le travaillait. Il se retourna cependant en sentant la main de son ami se poser sur son épaule, il regarda la main de Blake avant de reposer son regard sur son meilleur ami. « Oui mais si e faite dans parler n’était pas la meilleure des solutions ? » demanda t’il avant de prendre une nouvelle gorgée de sa bière avant de faire une légère grimace de toute façon il fallait qu’il lui dise, il termina sa bière avant de poser sa bouteille vide sur la table basse, il reposa son regard sur Blake « Il me faut quelque chose de plus fort avant toute chose » dit il avant de se diriger vers le bar, il se servit un whisky qu’il bu cul sec avant de faire une légère grimace « Ok je pense que c’est bon » Jo reposa son verre sur le bord du comptoir avant de reposer son regard sur Blake.

« J’ai un problème pour… enfin avec les filles Blake » il détourna le regard sur la ville avant de prendre un air distant, il croisa les bras avant de reprendre la parole « Bien sur tu me vois avec une fille différente chaque soir mais ça ne me convient pas, je ne prends pas mon pied pour être plus clair » Jo crispa les mâchoires bien sur ce n’était pas le seul problème car pour Jo le problème c’était son meilleur ami ou plutôt comment il voyait son meilleur ami. « Aucune n’arrive à me faire prendre mon pied parce que … » il reposa son regard sur Blake ouvrant la bouche pour continuer sa phrase avant de se raviser « surement parce qu’elles ne sont pas assez doués dans la région pour ça » dit il en poussant un soupir désespéré avec un petit rire même ci celui-ci sonnait totalement faux. Il se fit craquer les doigts avant de jeter un coup d’œil à son meilleur ami avant de pousser un soupir « Tu sais que je ne peux pas te mentir putain tout de suite je m’en veux c’est quand même un monde ça » dit il avant de passer une main sur sa nuque et d’aller s’asseoir sur le canapé en posant ses avant bras sur ses cuisses.

Il passa ses mains dans ses cheveux avant de laisser son regard posé sur le sol du loft, il prit un instant de réflexion avant de se lancer « Ecoute il se passe un truc avec toi, enfin tu fais rien de particulier et pourtant je sais que je ressens des choses que je ne devrai spas alors j’essaie de m’en dissuader en me tapant le plus de fille possible et pourtant ça n’arrive pas à passer » dit il en fronçant légèrement les sourcils, Jo était un peu perdu à vrai dire et puis il savait que forcément Blake finirait par comprendre de quoi il voulait vraiment parler. « Ecoute Blake j’ai l’impression d’avoir… » il avala sa salive, il ne pouvait pas vraiment dire ça à son meilleur ami car il avait l’impression que si les mots franchissaient ses lèvres, il n’y aurait plus de retour en arrière possible. Joey releva les yeux sur Blake, il n’y avait qu’un moyen pourtant que de savoir s’il se trompait. Il se leva d’un coup puis se dirigea vers Blake avant de se pencher vers lui, il y alla très lentement avant de se redresser « ...j'peux pas » dit il en posant ses mains sur sa nuque en fermant les yeux. « Mais qu’est ce que je fou » dit il avant de fermer les yeux, il avait honte de ce qu’il faisait mais le pire c’est qu’il faisait ça devant son meilleur ami.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blake Monroe

avatar

Nombre de messages : 69
Age : 31
Metier/Etudes : Professeur d'histoire
Age du perso : 33 ans
Chanson fétiche : Never say never - The Fray
Photo d\\\'identité :
Réputation : 1
Points : 14
Date d'inscription : 28/02/2009

• Student card •
About love: Divorcé
Citation: L'homme seul est l'auteur de sa propre histoire, même si l'histoire suit ses propres lois.
Relationship:

MessageSujet: Re: Discution à coeur ouvert {Blake}   Mer 13 Mai - 22:02

Quand Joey se décida, enfin à parler, Blake écarquilla les yeux, les premiers qu'il entendait, le laisser un peu sans voix, Jo' avait toujours été du genre Don Juan, et il pensait que ce que son meilleur ami essayait de lui dire, c'est qu'il s'inquiétait parce qu'il devait souffrir de panne, ce qui Blake allait lui répliquer arriver à tout homme, au moins une fois dans sa vie, qu'il devait être trop stressé, ou quelque chose dans le genre, et qu'il ne devait pas se prendre la tête pour des broutilles dans le genre, même si il se doutait que pour quelqu'un qui avait l'appétit sexuel de son meilleur ami, cela devait être frustrant mais quand Joey continua, ces certitudes vacillèrent, et il posait sur lui, un regard légèrement rempli d'incompréhension, et se gratta l'arrière de la tête, préférant que son meilleur ami finisse son speech avant d'intervenir, il se mordilla cependant la lèvre, quand les mots de Joey commençait à prendre une tournure déroutante dans son esprit, mais ce qui le fit vraiment réagir, ce fut quand Jo' s'approcha de lui, il avala sa salive avec difficulté, et cru l'espace d'un instant que son meilleur ami allait l'embrasser, mais non, il se sentit légèrement déçu mais fronça de nouveau les sourcils, l'heure n'était pas au questionnement, son meilleur ami se trouvait dans un piteux état, et il n'avait rien fait encore qui puisse l'aider.

" Hey, Jo', je sais pas si c'est encore une de tes blagues de mauvais gouts ou quoi que ce soit dans le genre." commença-t-il, sur son ton peu commode que Blake utilisait souvent quand il s'adressait à ses élèves, avant de pousser un soupir de découragement, il ferma les yeux, avant de dire d'une petite voix, qui se voulait être rempli d'une certaine mise en garde " Tu sais, tu pourras pas m'en vouloir." Il prit le visage de Joey, entre ses mains, espérant que le contact lui fasse ouvrir les yeux, et l'attira à lui, il n'était plus vraiment entrain de réfléchir, il se laissait juste porter par l'instant, et par ce qui le travaillait depuis des années. Il déposa un léger baiser sur ses lèvres, juste un frôlement, et un souffle chaud, son corps transperçait de quelques vibrations délicieuses à cet instant, il finit par fermer les yeux à son tour, et appuya un peu plus le baiser, sans pour autant l'approfondir, et finit par le rompre avec un petit soupir heureux et de ne pas oser réouvrir les yeux de suite, de peur de la réaction de Joey à son geste " Il était temps." Il était vrai qu'il n'avait jamais dit à Joey qu'il avait imaginé ce moment, un bon millier de fois auparavant, avant de le refouler bien au fond de son esprit.

Il se recula et se dirigea vers la cuisine, maintenant qu'il prenait le temps de réfléchir à son acte impulsif, il se sentait étrangement mal à l'aise, parce que les hommes, il fallait l'admettre, ce n'était pas ce qui l'intéressait, en même temps, les femmes non plus, même si il avait été marié, il savait que la seule personne qui avait toujours compté dans sa vie à l'instar de sa mère, avait été ce type qui se tenait à l'autre bout de la pièce, et qu'il connaissait depuis l'âge de 7 ans. Un amour que son ex femme lui avait reproché à maintes fois, mais à chaque fois, il avait nié en bloc l'évidence qui se présentait à lui, pour la bonne et simple raison que Joey était visiblement hétéro et fier de l'être, et qu'il n'avait jamais eu envie de le perdre. Les questions faisaient surgir trop de nouvelles questions, alors il avait tout refoulé, mais ce soir, il n'avait pas résisté à la tentation de savoir ce que cela faisait que de sentir les lèvres de Joey sous les siennes, et ce sentiment lui avait juste donné le sombre pressentiment qu'il était irrémédiablement foutu, quoiqu'il fasse ou dise mais il devait néanmoins tenté, pour la survie d'une amitié vieille de 25 ans " Désolé, mon pote." dit il avec un petit sourire moqueur " Mais, j'avais tellement envie de te faire les pieds pour ton gout douteux pour la plaisanterie, mais t'en mourra pas de t'être fait embrasser par un mec." dit il se forçant à rire, pour ponctuer sa phrase avec conviction, il finit cependant par reposer les yeux sur Jo " Bon plus sérieusement, Jo', c'est quoi le vrai problème ?"
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joey O'Conner

avatar

Nombre de messages : 47
Age : 31
Photo d\\\'identité :
Réputation : 1
Points : 20
Date d'inscription : 28/02/2009

• Student card •
About love: Papillonne plus que de raison
Citation: On peut toujours faire quelque chose avec ce qu'on a, mais pas forcément ce qu'on veut...
Relationship:

MessageSujet: Re: Discution à coeur ouvert {Blake}   Dim 17 Mai - 17:50

Joey releva le regard sur Blake quand celui-ci émit l’idée que ça pouvait être une de ses blagues comme il avait l’habitude de faire pourtant ce n’était vraiment pas le cas, enfin il ne répondit rien en laissant le silence s’installer de nouveau. Jo fronça cependant les sourcils en entendant les mots de son meilleur ami il ne voyait pas pourquoi il pourrait lui en vouloir ça aurait du être le contraire plutôt car ce que venait de dire Joey n’était pas anodin loin de là. Le jeune homme regarda Blake posa ses mains sur ses joues, il ne comprenait pas ce qu’il était entrain de faire c’était pas possible que Blake pense comme lui du moins il n’avait jamais cru que ça serait possible. Il laissa Blakie s’approcher de lui et se recula très légèrement en sentant les lèvres de son meilleur ami sur les siennes cependant il ne se recula pas assez pour faire que le baiser entre eux ne cesse, Jo posa ses mains sur les bras de Blake avant que celui ne mette fin à leur étreinte. Le jeune professeur fut d’autant plus surpris en entendant Blake reprendre la parole, bien sur Joey se doutait qu’il devait plaisanter même ci il ne voyait pas ben pourquoi il l’avait embrassé, il fronça les sourcils avant de secouer légèrement la tête avant de voir Blake retourner dans le coin cuisine, Jo passa une main sur sa nuque complètement perdu car il devait avouer que de sentir les lèvres de Blake sur les siennes ne lui avait donné qu’une envie c’est d’approfondir ce baiser et de sentir les mains de Blake se poser sur lui.

Joey reposa son regard sur la baie vitrée en ne cessant de penser à ce qu’il venait de se passer, il posa ses doigts inconsciemment sur ses lèvres avant de crisper les mâchoires, voilà il ne pouvait plus reculer maintenant car il savait ce qu’il avait ressentit quand Blake l’avait embrassé et ça aucune des filles qu’ils s’étaient tapés dernièrement n’avait pu lui donner le même sentiment d’être à sa place. Joey posa une main sur la baie vitrée avant de laisser un soupir franchir ses lèvres, comment avait il pu basculer à ce point. Il releva légèrement le regard en entendant Blake reprendre la parole mais il sentait bien que son meilleur ami ne le prenait pas au sérieux en même temps ça aurait été le sens inverse il l’aurait surement prit de la même manière cependant Joey n’avait pas le cœur de rentrer dans le jeu de son meilleur ami car il aurait pu faire comme ci ça avait vraiment été une blague mais il savait tout de suite qu’il ne serait certainement pas assez bon comédien. « Ce n’est pas une plaisanterie » murmura t’il entre ses dents avant de reposer son regard sur Blake, il pencha légèrement la tête avant de passer une main sur sa nuque tout en fermant les yeux, il savait qu’il pourrait y perdre Blake avec ses conneries. Jo rouvrit les yeux cependant en les posant sur Blake avant de s’approcher de la cuisine en laissant son regard sur son meilleur ami.

« Tu pense vraiment que je plaisante Blake ? » dit il en s’approchant toujours du jeune prof qui se trouvait dans le coin cuisine « Et mon putain de problème c’est surement le faite que je sois attiré par toi, merde, Je veux bien faire comme ci il ne se passait rien si seulement je pouvais encore bander correctement en compagnie d’une fille Blake » dit il en s’approchant encore avant de faire reculer son meilleur ami en le coinçant le long d’un des meuble de la cuisine, il posa une main à côté de son visage tout en s’approchant lentement « Voilà mon vrai problème, tu es celui qui arrive à me faire prendre mon pied quand je suis avec une de ces minettes » Joey laissa son regard se poser dans celui de Blake dans un premier temps avant que celui ne se perde sur les lèvres de son meilleur ami. « Si je m’écoutais je… » dit il en approchant de nouveau avant de poser ses lèvres sur celle de Blake de nouveau il voulait juste ressentir ce sentiment qui arrivait à le traverser de part en part ce sentiment de bien être qu’il n’avait pas ressentit depuis bien longtemps. Il posa son autre main sur le bord du meuble ou était appuyé Blake, avant que la main qui était posé à côté de la tête de son meilleur ami ne finisse sa course sur sa nuque pour approfondir le baiser, tandis que Joey collait son corps à celui Blake. Il finit cependant à rompre le baiser « Voilà mon problème, qu’est ce que tu peux faire pour moi ? » demanda t’il avec toujours autant de sérieux mais aussi avec une légère lueur dans le regard qui montrait bien qu’il était légèrement perdu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blake Monroe

avatar

Nombre de messages : 69
Age : 31
Metier/Etudes : Professeur d'histoire
Age du perso : 33 ans
Chanson fétiche : Never say never - The Fray
Photo d\\\'identité :
Réputation : 1
Points : 14
Date d'inscription : 28/02/2009

• Student card •
About love: Divorcé
Citation: L'homme seul est l'auteur de sa propre histoire, même si l'histoire suit ses propres lois.
Relationship:

MessageSujet: Re: Discution à coeur ouvert {Blake}   Dim 17 Mai - 18:29

Blake était un tantinet sur les nerfs, il avait joué le quitte ou double, et surtout il espérait que ses piètres talents pour la comédie, passe quand même la barrière du contrôle de Joey. Il se demandait encore comment il en était venu à embrasser son meilleur ami, et surtout pourquoi, malgré l'étrangeté de la situation, cela lui avait semblait terriblement bon. Il en était encore là de ces pensées, quand Joey reprit la parole, lui faisant relever le regard sur ce dernier alors qu'il s'approchait de lui, quelque chose dans les mots et la voix de son meilleur ami, le mit légèrement mal à l'aise. Et il passa une main nerveuse sur sa nuque, si c'était encore une blague, celle ci commençait à prendre une tournure déplaisante, et peut être un peu trop insistante, car Joey n'y allait pas de mains mortes pour le coup, et surtout quand il se sentit acculé contre un des meubles de cuisines, il aurait pu savourer la situation dans d'autres circonstances, mais là, les choses étaient vraiment bizarre, bon sang, que se passait il soudainement, et lorsqu'il sentit les lèvres de Joey, se reposait sur les siennes, de nouveau ce frisson, mais il étouffa le gémissement qui naquit au fond de sa gorge quand son meilleur ami, approfondit le baiser, et que sa langue vint caresser celle de son meilleur ami, il était encore retourné et à côté de ses pompes quand Joey, prit l'initiative de rompre ce baiser, qu'il aurait du rompre de lui même. Il poussa un profond soupir, légèrement paniqué par la tournure des évènements.

Il finit par s'échapper, prenant un maximum de distance avec l'homme qui se trouvait dans la pièce, et sa voix, presque blessé émit un premier jet " Je suis pas une gonzesse, Joey." dit il, comme pour lui remettre les pieds sur terre, ou alors pour se les remettre à lui aussi peut être. Il passa une main sur sa nuque et émit un petit rire nerveux, son meilleur ami avait apparemment besoin de son aide, mais à cet instant précis, il était bien incapable de l'aider, et puis pourquoi ruiner leur amitié pour juste quoi, un questionnement mal approprié, sur ce que cela faisait de naviguer de l'autre bord. " Bon sang, on est tous les deux des mecs, au cas ou tu l'aurais pas remarqué." dit il, il savait que d'attaquer n'était peut être pas la réaction la plus approprié pour préserver leur amitié, mais il se sentait un peu pris au piège comme une bête fauve, car ci il n'avait rien contre l'homosexualité, ce qui l'inquiétait dans cette histoire, c'était les sensations qu'il avait pu ressentir dans un simple baiser, et il savait que cela n'avait rien de très approprié. Il n'aurait jamais du ressentir ce genre de choses d'un baiser de Joey si il n'avait pas lui même ce désir qui le consumait mais auquel il évitait de penser, car il fallait l'admettre c'était carrément flippant et surréaliste.

" Euh ... Dude, sérieusement, c'est quand même flippant de s'embrasser, non tu trouves pas ..." rajouta-t-il, d'un petit ton désolé, il ne voulait pas blesser, Joey mais à cet instant précis, il savait pas vraiment qu'elle était la meilleure façon de réagir, et puis ce n'était peut être qu'une de ses lubies passagères dont seul Joey avait le secret, comme lorsqu'il avait passé un mois à manger exclusivement du beurre de cacahuètes, bon okay à l'époque il avait 12 ans, mais Blake savait mieux que quiconque que Joey pouvait avoir par moment de sérieuses lubies. Il ne s'approchait plus vraiment de son meilleur ami, pas parce qu'il avait peur qu'il lui resautes dessus, mais parce qu'il avait peur lui même de lui resauter dessus, ce qui se révélerait carrément gênant. Il se posa dans un fauteuil, décidant de se calmer à l'aide d'une cigarette, même si il évitait en général d'empoisonner l'atmosphère de son meilleur ami, il n'y pensa pas à cet instant. " Et ... euh, ca fait longtemps ton problème de panne, je veux dire, c'est peut être juste la frustration qui te fait croire des choses" dit il en tirant une latte sur sa cigarette " Est-ce que je dois te rappeler que t'es hétéro, tout comme moi ..." Une nouvelle latte, et de nouveau, Blake parti dans ses pensées, il devait l'admettre, après tout, leur amitié était telle qu'il ne manquait que le sexe et le calinage, pour que leur relation ressemble à celle d'un couple, mais le pas était vraiment énorme, du genre totalement improbable, ou alors il devait y songer vraiment posément, et y allait lentement voir très lentement. " Hum...tu attends quoi de moi, Joey ? Je veux dire ... euh..." bégayant comme à chaque fois qu'il ne savait pas quoi dire ou qu'il était trop embarrassé.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joey O'Conner

avatar

Nombre de messages : 47
Age : 31
Photo d\\\'identité :
Réputation : 1
Points : 20
Date d'inscription : 28/02/2009

• Student card •
About love: Papillonne plus que de raison
Citation: On peut toujours faire quelque chose avec ce qu'on a, mais pas forcément ce qu'on veut...
Relationship:

MessageSujet: Re: Discution à coeur ouvert {Blake}   Lun 18 Mai - 15:25

Joey se redressa avec une expression de terreur sur le visage, il venait d’embrasser son meilleur ami et il avait aimait cela, d’ailleurs il aurait continué un peu plus et ça se serait surement vu. Il se recula et vit Blake s’éloigner de lui, il passa une main sur sa nuque en baissant le regard « Je suis désolé Blake je ne voulais… » il ne termina pas sa phrase car en faite il l’avait bel et bien voulu mais voilà dans quelle situation il se trouvait maintenant. Joey reposa son regard cependant sur son meilleur ami en crispant les mâchoires en les faisant légèrement grincer « Parce que tu crois que je l’ai oublié peut être ? » dit il avec un petit ton colérique, Joey avait perdu son sourire habituel, tout ce qu’il voyait c’est qu’il faisait du ma à son ami et ça il ne le voulait pas même ci c’est lui qui avait été trop loin pourquoi il ne se l’était pas fermé rien de tout ça ne serait arrivé. Il posa se posa le log du meuble ou était appuyé Blake auparavant puis passa ses mains sur son visage, il savait ce qu’il avait ressentit en embrassant Blake et ça dépassait bien tout ce qu’il avait pu vivre avec les dernières filles qu’il avait pu ramener. Il releva son regard sur Blake quand celui ci reprit la parole même si Joey doutait que ce soit le moment de parler de ça. « Tu as raison » dit il sans plus d’explication, il s’en voulait plus qu’autre chose à ce moment précis. Il alla jusqu'au frigo ou il attrapa une bière, il la décapsula puis en prit une gorgée avant de fermer les yeux, il était entrain de perdre la boule.

Il laissa un soupir franchir ses lèvres, il avait juste envie d’oublier ce qui venait de se passer mais avec Blake devant les yeux c’était franchement impossible, il lui jeta un œil quand celui alla s’asseoir dans un des fauteuils du salon, il détourna cependant le regard vers la ville en reprenant sa bière pour en boire quelques gorgées. « La frustration de quoi ? j’ai toute les filles que je veux j’ai juste à claquer le doigts Blake, enfin laisse tomber j’ai pas envie de parler tuyauterie ce soir » dit il en finissant sa bière avant d’aller en chercher une autre. Il laissa cependant la bouteille vide aller se fracasser sur un des placards de la cuisine « Je sais que je suis hétéro Bordel qu’est ce que tu crois que j’ai envie d’être une de ses pédales, regarde moi putain je fais tafiotte ? » dit il alors qu’il avait son regard de posé sur Blake bien sur il ne pensait pas un mot de ce qu’il venait de dire il n’avait vraiment rien contre les gay seulement il ne pouvait pensé qu’il vire sa cutis comme ça et surtout pas avec son meilleur ami de toujours. Il passa une main sur sa nuque en la faisant craquer de nouveau avant de prendre une nouvelle gorgée de la bière qu’il venait d’ouvrir. Il reposa son regard sur Blake quand celui-ci li demanda ce qu’il attendait de lui il resta silencieux un instant avant de secouer légèrement la tête avec un sourire cynique sur les lèvres « Rien… je n’attends rien de toi » dit il en relevant son regard sur Blake, il lui fit un léger sourire cette fois sincère avant de finir s bière et de poser la bouteille vide sur le comptoir il fit le tour puis se stoppa en chemin « Oublie ce qu’il vient de se passer c’est mieux pour… nous » il se pencha pour prendre le paquet de cigarette de Blake et lui en piquer une.

Il alluma sa cigarette avant de reposer les yeux sur Blake « Je suis crevé et je dois couver quelque chose » il n’en revenait pas de dire ça à Blake, il ne lui avait jamais menti ils s’étaient toujours expliqué sur n’importe quel problème qui pouvait surgir entre eux mais là Joey savait que c’état un problème top énorme pour y trouver une solution qui lui conviendrait alors il préférait fuir comme toujours. « Ecoute je vais aller prendre une douche et aller piquer un roupillon, et demain tout sera de nouveau comme avant » il lui fit un sourire sur de lui-même ci il maquait vraiment de pratique pour le coup. Il regarda la cigarette avant d’avoir un petit rire nerveux, voilà qu’il se mettait à fumer alors qu’il n’était vraiment pas pour y avait que Blake pour le retourner à tel point qu’il ne savait plus vraiment ce qu’il faisait. Il posa une main sur l’épaule de Blake alors qu’il s’apprêtait à partir vers la salle d’eau. « Ne t’inquiète pas je vais me reprendre et j’aurais toute les jolies minettes du coin à mes pieds » dit il avec un sourire charmeur même ci pour le coup Joey n’en pensait pas la moitié mais il ne pouvait pas faire comme ci il ne s’était rien passé même ci il avait dit le contraire à son meilleur ami mais dans tout ça e qui en ressortait c’est qu’il ne voulait surtout pas le perdre lui. « Enfin si ça te dit de m’accompagner il y a de la place pour deux Blakie » dit il avec un sourire en coin, blague qu’il faisait bien avant ce soir même ci Joey venait de se rendre compte que pour lui ça avait une toute autre signification maintenant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blake Monroe

avatar

Nombre de messages : 69
Age : 31
Metier/Etudes : Professeur d'histoire
Age du perso : 33 ans
Chanson fétiche : Never say never - The Fray
Photo d\\\'identité :
Réputation : 1
Points : 14
Date d'inscription : 28/02/2009

• Student card •
About love: Divorcé
Citation: L'homme seul est l'auteur de sa propre histoire, même si l'histoire suit ses propres lois.
Relationship:

MessageSujet: Re: Discution à coeur ouvert {Blake}   Lun 18 Mai - 19:15

Blake ne comprenait pas vraiment ce qui se passait, il savait juste une chose, il ne voulait pas que les choses prennent une tournure gênante entre lui et Joey, mais il savait que pour sa part, il ne pourrait pas oublier de si vite, ce qui venait de se produire entre eux, il savait qu'il aurait du laisser Joey aller faire sa douche, prendre le temps de réfléchir posément, et laisser les choses se tassaient. Il aurait pu tout simplement se contenter de faire un léger sourire, à la boutade de Joey, et prétendre que tout ce qui venait de se passer n'avait pas eu lieu, mais non il ne pouvait pas, parce qu'il savait que même si ils faisaient semblant si il le laissait partir maintenant les choses seraient indéniablement brisés entre eux, et cela il le refusait. Il se leva donc, et traversa la courte distance qui le séparait de son ami, en quelques secondes à peine, jaugea la température du regard de Joey, voir si il était possible d'avoir un semblant de conversation, ou si tout pourparlers était inutile. Il ne dit rien quelques seconde, un silence glaçant et presqu'oppressants. Il avait toujours était le plus calme des deux, le plus réfléchi, mais à cet instant précis, il avait perdu son sang froid légendaire, et ne cessait de repenser à la caresse des lèvres de Joey sur les siennes, il exhala, un petit soupir, et fit demi tour, prêt à laisser le jeune homme aller faire sa douche. Se laissant tomber lourdement dans le fauteuil, ses mains se posant sur les accoudoirs, il finit par fermer les yeux et prendre une profonde inspiration.

" Je suis pas gay, non plus, tu sais ..." furent les premiers qui sortirent de sa bouche, ce n'était plus ce mélange d'angoisse et de colère sourde, juste une simple constatation, comme l'évidence même, mais qui avait surtout pour but d'attirer l'attention de Joey. Il pesait chacun de ses mots, avec une évidence qui ne laissait aucun doute. Il savait juste qu'il devait le dire maintenant ou il ne le ferait jamais, l'adrénaline courait encore sous ses veines, et lui donnait le cran suffisant de le faire. " Mais, je crois que je pourrais ... enfin avec toi, je veux dire."

Il se mordit la lèvre, après avoir laisser s'échapper ces quelques mots, il n'en revenait pas lui même de l'audace dont il faisait preuve, et surtout il savait que les choses auraient du être autrement, mais il ne pouvait s'empêcher de laisser son cœur parler pour une fois, ce cœur que beaucoup de personnes disaient dont il était dépourvu. Mais pourtant, il en possédait bel et bien un, mais il ne le montrait qu'en de rares occasions, et surtout à de rares personnes, celle auquel il tenait plus, et si il y avait une personne auquel Blake tenait, c'était bel et bien cette tête de mule qui se trouvait à l'autre bout de la pièce. Il passa une main sur sa nuque, montrant un signe de gêne plus qu'évident.

" Avant de flipper, laisse moi t'expliquer ou je veux en venir ..." dit il, avec un léger petit soupir ou perçait une pointe de détresse. " Je veux dire, tout ce truc d'embrasser un autre mec, sans penser au reste, franchement, ça me donne un peu la chair de poule...Et franchement, je sais même pas si je serais capable de le faire mais tu es mon meilleur ami, tu es l'être que j'aime le plus juste après ma mère, mon mariage a échoué parce que mon ex femme me reprochait de n'avoir pas de place dans mon cœur pour elle, parce que tu y prenais déjà toute la place..."

*Respires, Blakie, un pas après l'autre ...* s'encouragea-t-il, mentalement, avant de finalement lever les yeux vers Joey, son meilleur ami, celui avec qui il partage tout de sa vie, celui qui avait toujours été là dans les bons et les mauvais moments.

" Ce que j'essaye de dire, c'est que t'embrasser, ça aurait du me faire me sentir affreusement mal, et peut être même me donner envie de gerber mais ..." dit il marquant une pause, pas pour jouer avec les nerfs de son ami ou pour faire une pause théâtrale avant le dénouement final, il avait juste besoin de mettre ses idées en ordre, et de voir clair, enfin tout au moins tenté d'y voir clair, pour quelques minutes, ou plutôt quelques secondes, car il reprit la parole, cessant son petit jeu de torture mentale " Je sais pas, tout cela m'a semblait normal, et puis bon aussi " souffla-t-il dans un dernier murmure, presque timide. Il n'avait pas vraiment envie de se retrouver avec le poing de son meilleur ami dans la face, pour avoir la suggestion qu'il allait faire, après tout, Joey semblait prêt à tuer n'importe qui à cause de ce dégout de lui même qu'il semblait éprouvé et peut être celui de Blake aussi à cet instant précis.

" Enfin, ce que j'essaye de dire avec du mal ..."
dit il, laissant un rire nerveux sortir de sa gorge " c'est que j'ai pas envie que tu retournes voir ses filles, parce que je veux avoir la première place dans ton cœur, et si pour ça il faut que ... enfin qu'on ... enfin si t'as envie que ... Je suis okay. " puis il rajouta avec un peu de précipitation " Enfin, juste si tu veux aussi, et si on y va doucement parce que j'avoue que terrifier par cette idée de virer ma cutille à 33 ans. Mais je veux juste qu'on parle, qu'on sorte ensemble comme avant, qu'on soit les mêmes, et peut être oui, un baiser ou deux à l'occasion pourquoi pas, je veux dire, c'est loin d'être désagréable."

* Non, au contraire, c'était plutôt diablement torride et délicieux* un petit sourire indéfinissable s'inscrivant sur son visage à cette pensée.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Joey O'Conner

avatar

Nombre de messages : 47
Age : 31
Photo d\\\'identité :
Réputation : 1
Points : 20
Date d'inscription : 28/02/2009

• Student card •
About love: Papillonne plus que de raison
Citation: On peut toujours faire quelque chose avec ce qu'on a, mais pas forcément ce qu'on veut...
Relationship:

MessageSujet: Re: Discution à coeur ouvert {Blake}   Sam 23 Mai - 19:03

Joey s’était stoppé dans sa course vers la salle de bain en sentant Blake arriver derrière lui, il se retourna puis le regarda ne comprenant pas vraiment ce qu’il se passait ce soir tout ça le dépassait complètement. Joey remarqua alors que Blake était surement entrain de le jauger pour voir si il pouvait entamer une discussion seulement Joey n’était pas sur que ce soit une si bonne idée même ci il mourrait d’envie d’embrasser Blake de nouveau. Il avala sa salive avec difficulté avant de voir Blake retourner dans le salon pour aller s’asseoir sur un des fauteuils. Joey laissa son regard e perdre sur son meilleur ami un instant avant de reprendre la direction de la salle de bain, il se stoppa cependant de nouveau en entendant la voix de Blake s’élever à nouveau. Joey savait qu’il avait été un peu loin dans ses paroles ce soir, et qu’il ne pensait pas vraiment ce qu’il avait dit mais il ne s’était jamais vu autrement que comme un hétéro. Il passa une main sur sa nuque « Je sais Blake » dit il dans un souffle, avant de se retourner pour reposer les yeux sur son meilleur ami qui avait l’air tout de même plus calme que lui mais pour le coup il lui enviait son caractère, il fit un petit sourire avant de le regarder avec un peu plus de sérieux en entendant les paroles suivantes. Il garda cependant le silence, voulant le laisser s’expliquer même ci les mots qui venaient de sortir des lèvres de Blake c’était imprimé dans son cerveau, il pourrait avec lui. Joey détourna le regard vers la baie vitrée, se demandant si lui pourrait, il ferma les yeux se remémorant ce qu’il venait de se passer et eu un petit sourire tendre sur les lèvres, même ci ça le faisait flipper il ne s’était jamais senti autant en phase avec quelqu’un que quand il l’avait senti contre lui.

Jo laissa parler son meilleur ami en l’écoutant attentivement, bien sur il flippait mais en même temps y avait de quoi. Joey ressentait des choses qu’il avait réussit à contrôler jusqu’ici alors pourquoi il n’avait pas continué à faire de même. Il détourna son regard vers Blake quand celui-ci lui avoua que ci lui était d’accord alors il le serrait aussi. Il passa une main sur sa nuque, il avait besoin de réfléchir à tout ça car oui il ne voulait pas perdre sa complicité avec Blake mais qu’est ce qu’il serait l’un pour l’autre à l’avenir ? Joey fronça les sourcils en même temps qu’est ce qu’ils étaient l’un pour l’autre aujourd’hui, Joey savait bien que c’était bien plus que de l’amitié à ses yeux.

Le blond se retourna pour faire face à son ami avant de s’approcher et de se poser sur la table basse face à Blake, il ne pouvait pas le fouir car il savait que Blake avait du prendre sur lui pour lui dire tout cela alors c’était à son tour et il lui devait bien ça. « Moi tout ce que je veux c’est toi, que ce soit en meilleur ami ou en… » Joey ferma les yeux un instant avant de passer une main sur son visage, il était un peu perdu dans tout ça cependant il savait exactement ce qu’il désirait et c’est ce qui le rendait plus trouillard que jamais. Il rouvrit les yeux pour regarder Blake un moment, il fit un petit sourire en pensant à leur vie passé ensemble déjà, il se la jouait pas nostalgique mais il se rendait compte que le type qui se trouvait assis face à lui avait toujours fait parti de sa vie et c’est lui qui comptait le plus dans sa vie. « Je t’avoues je sais pas pourquoi je ressens… Pourquoi je n’arrive pas a t’enlever de ma tête, tu es la tout le temps avec moi Blake et quand je dis tout le temps c’est tout le temps » dit il avec une légère gêne sur le visage, il baissa le regard avant de secouer légèrement la tête « tu es mon meilleur ami et je ne devrai spas penser à autre chose qu’a te donner mon amitié et pourtant j’ai l’impression que ça ne me suffit plus » Joey releva le regard sur Blake avant de passer une main dans ses cheveux.

« Pour tout te dire je n’ai pas envie de continuer mes virées nocturnes sans saveur » Joey posa son regard dans celui de son ami avant de se relever et de se diriger vers la porte fenêtre, il se posta devant celle-ci laissant son regard se perdre sur les lumières de la ville « Mais je… je ne sais pas ce que ça veut dire c’est vrai j’ai toujours été un coureur de jupon et je ne pensais pas que ça changerait » dit il en fronçant légèrement les sourcils. Joey laissa un soupir s’échapper de ses lèvres, il ne pouvait pas concevoir de faire ça avec un homme, c’était quand même une chose assez déconcertante. « Doucement...» murmura t’il avant de passer une nouvelle main nerveuse sur sa nuque « Je… et si je disais que j’acceptais et qu’au bout du compte j’y arrive pas ou même que tu n’y arrive pas, tu ne pense pas que ça changera à jamais les choses entre nous ? » demanda t’il en se tournant vers Blake, il s’approcha de lui avant d’aller s’asseoir cette fois dans le fauteuil en face de Blake.

« Parce que j’avoue que le faite de t’embrasser m’a fait me sentir vivant et je n’avais pas ressentit ce sentiment depuis bien longtemps » dit-il sincèrement avant de poser les mains sur son jeans avec le regard légèrement perdu « et tout ce que je veux c’est le ressentir à nouveau mais il faudra du temps, je suis un peu pommé Blake » dit il en fronçant légèrement les sourcils en relevant son regard sur lui. Il lui fit un sourire puis laissa sa tête se poser sur le dossier du fauteuil. « Faut dire je pensais pas dire ça a un mec un jour et surtout pas à toi mais je dois dire que tu m’as fait effet quand je t’ai embrassé » il fit un petit sourire en coin, il savait que si ils avaient continuer ainsi Joey aurait surement été plus gêné qu’il ne l’était en cet instant précis.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Blake Monroe

avatar

Nombre de messages : 69
Age : 31
Metier/Etudes : Professeur d'histoire
Age du perso : 33 ans
Chanson fétiche : Never say never - The Fray
Photo d\\\'identité :
Réputation : 1
Points : 14
Date d'inscription : 28/02/2009

• Student card •
About love: Divorcé
Citation: L'homme seul est l'auteur de sa propre histoire, même si l'histoire suit ses propres lois.
Relationship:

MessageSujet: Re: Discution à coeur ouvert {Blake}   Lun 25 Mai - 22:45

Blake avait lâché le morceau et attendait avec une certaine angoisse la réponse de son meilleur ami, après tout la confession qu'il venait de faire était tout de même conséquente, il avait d'ailleurs baissé le regard, n'osant pas affronter celui de Jo', à cet instant précis. Il sentit alors la silhouette de Joey se posait devant lui, et osa un regard timide, après tout il avait souvent été le plus introverti des deux et pour une bonne raison, mais quand il en arrivait à Joey, il oubliait tout ses réticences, il déglutit péniblement avant que le jeune homme ne prennes la parole, il l'écouta dans un silence religieux, enregistrant les informations. Il ne s'était déjà pas pris de point dans la figure ce qui était une bonne chose, il passa une main sur sa nuque, pourtant quelque part son corps parvint enfin à se détendre au fur et à mesure des paroles, Joey semblait éprouver les mêmes troubles que lui, et surtout les mêmes appréhensions. Il n'était pas tout seul dans cette galère, ce qui quelque part semblait plutôt réconfortant. Il garda le silence jusqu'au bout, respectant le temps de parole de son ami, même si ce dernier affichait une nervosité éprouvante pour ses propres nerfs à lui. Joey finit cependant par se rasseoir, et laissa s'échapper quelques mots qui arrachèrent un sourire à Blake, il avait l'impression que son existence prenait une autre tournure, un tournant dont il n'aurait jamais rêvé dans ses propres rêves, mais Joey avait raison, ils avaient besoin de temps l'un comme l'autre, pourtant avant tout cela, il se devait de répondre aux questions restaient en suspens.

" Tu sais, Jo, j'ai les mêmes angoisses que toi, et je ne sais absolument pas ce qui pourra se produire, ou si même je pourrais y arriver mais pourtant ... J'ai vraiment pas envie de laisser tout cela nous détruire, et je suis au moins sur de cela." dit il en se relevant pour prendre sa veste, et l'enfiler " Je vais aller faire un tour, j'ai besoin de réfléchir à tête reposée, mais saches que quoique tu décides, tu pourras toujours compté sur moi." dit il avec une tendresse toute particulière, mais qui n'était pas pour autant nouvelle, quand il s'adressait au jeune homme, finalement tout cela semblait naturel comme évolution dans leur relation. Et puis, Blake ne pouvait nier que cela faisait un moment qu'il éprouvait le besoin de rendre les choses plus physiques avec Joey, même si l'angoisse qui se nouait au fond de son ventre n'était pas moins importante. Y pensait et le faire, signifier une sacré différence, une différence de taille non négligeable.

" Je ..." commença-t-il, en passant une main sur sa nuque, hésitant encore et toujours, avant de tenter un petit sourire en coin " Je t'aimes, et c'est pas nouveau comme fait." Il était vrai que même si le jeune homme n'était pas un accro des déclarations en tout genre, il l'avait déjà dit à Joey, à quelques reprises dans des moments plus propices. Mais maintenant, il avait peur que ces quelques mots remplit d'une nouvelle signification à la lueur des évènements présents, ne l'effrayes, mais il avait besoin de le dire à haute voix, et de se rendre compte que tout ceci ne changerait rien. Il sentait les appréhensions de son ami, et cela suffisait à freiner sa confiance qu'il avait quand il avait fait sa déclaration, et de prendre compte de ses propres appréhensions, serait il à même de se faire toucher par un homme, il n'en avait aucune idée, tout ce qu'il savait, c'était que son corps avaient réagi naturellement au baiser de son meilleur ami, faisant naitre en lui, une sensation de besoin et de désir. Peut être aurait il du se laisser porter par ses émotions, mais quand une amitié d'aussi longue date était en jeu, on ne pouvait se permettre d'agir à la légère.

Il se dirigea vers la porte, prenant son paquet de cigarettes, au passage, ainsi que ses clés, avant de se stopper et de faire demi-tour, pour se poser devant Joey, et de faire un petit sourire timide.

" Tu sais, je me disais qu'on pourrait peut être faire un truc demain soir ? " Il se sentait bête, parce qu'il proposait bel et bien un rendez vous à son meilleur ami, mais si il ne faisait pas la preuve qu'il pensait tout ce qu'il disait plutôt alors tout ceci serait un gâchis, il savait qu'il ne rentrerait probablement pas de bonne heure, ce soir, parce qu'à cet instant précis, il avait juste besoin de faire le vide, mais il savait aussi qu'il avait vraiment envie de tenter le coup, mais Joey était toujours libre de refuser, il ne mettrait pas de pression, ne voulant pas s'en mettre aussi " Je veux dire, un p'tit diner et un ciné, comme on a toujours fait." précisa-t-il, espérant ainsi diminuer la portée de tout ce que cela pouvait impliquer, mais il se mordit la lèvre, il sentait toujours la possibilité que les choses aient changés entre lui et Joey, mais pas dans le bon sens du terme.

" Enfin, c'est toi qui voit, si tu en as envie aussi ou pas ... " cru-t-il, bon de préciser, il se sentait tellement mal à l'aise, à cet instant précis, qu'il n'aurait jamais cru qu'il se tenait en face de son meilleur ami, mais d'un étranger. Il n'avait jamais été doué pour la drague, non plus, ça avait été toujours le domaine de Joey. Il plongea son regard dans celui de son ami, et esquissa un sourire embarrassé, avant d'attendre sa réponse pour partir comme il l'avait prévu. Mais mu par une impulsion, il ne pu s'empêcher lui même de se pencher vers Joey, et de déposer ses lèvres sur les siennes dans un baiser, tendre, et doux, à peine un effleurement, même si il sentait tout son corps poussait pour approfondir la chose, il resta bien sage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Discution à coeur ouvert {Blake}   

Revenir en haut Aller en bas
 
Discution à coeur ouvert {Blake}
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» A coeur ouvert => Pierrick !
» [fb] A coeur ouvert Feat Alyx
» Cœur ouvert, cadenas fermé ♫
» Coeur d'Ecureuil - "Je lis en toi comme dans un livre ouvert." ~
» Le coeur d'une femme est un océan de secrets ~ Blake&Emily ♥

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Stanford University :: • Palo Alto • :: Loft de Blake M. & Joey O.-
Sauter vers: